Qui sommes-nous: Contexte et objectifs

Un groupe de travail, comprenant les différentes personnes en charge de la sécurité dans les Universités romandes, a été constitué en 1999 dans le cadre de l'application de la directive CFST 6508 dans les administrations cantonales et fédérales. Il s'agissait, en effet, d'évaluer le nombre et l'étendue des sources de dangers présentes dans ces entités afin de d'élaborer un concept de solution par branche qui tienne compte des particularités de ces grandes structures administratives. Les démarches entreprises à cette occasion ont favorisé les contacts entre les personnes en charge de l'application de la sécurité dans les Universités, permettant des échanges profitables d'informations et d'expériences.

Une fois la phase d'élaboration de la solution par branche terminée, les membres du groupe de travail ont décidé de poursuivre et régulariser leurs échanges en créant La CUSSTR ( La Commission Universitaire de Sécurité et Santé au travail Romande ). Il s'agissait en effet, via une commission à caractére non formel, de:

  • favoriser les contacts et échanges d'informations autour de problématiques communes, spécifiques aux hautes écoles
  • mettre en "réseau" les compétences spécialisées et les expériences des différents membres
  • Développer des outils communs, adaptés à la problématique des hautes écoles, pour mettre en oeuvre la solution de branche dans ces entités.

Des représentants de l'école polytechnique fédérale et des hôpitaux universitaires de Vaud et de Genève, confrontés à des problématiques de sécurité et santé au travail similaires, ont été invités à participer aux activités du groupe de travail, puis de La CUSSTR.

Cette commission a rédigé les documents présentés sur les pages Guide de Sécurité. Ils répondent aux questions que l'on peut se poser sur les différents aspects de santé au travail et de protection de l'environnement dans un établissement d'enseignement supérieur et de recherche. Ils traitent les aspects liés au cadre légal, aux dangers, aux consignes générales et particulières, et indiquent les références et liens utiles pour en savoir plus.